les tactiques en pelotons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

les tactiques en pelotons

Message par Le Lancier Belge le Sam 14 Nov - 12:24

L'académie des blindés : tactiques en peloton

13.12.2014 L'académie des blindés Discuter sur le forum


Recrues, tankistes, commandants,

Bienvenue à notre nouveau cours de l'Académie des blindés. Le sujet d'aujourd'hui concerne quelque chose qui intéresse bon nombre d'entre vous, comme l'a démontré le nombre de votes que vous avez exprimés dans le sondage : les tactiques en peloton. Au passage, merci de noter qu'un nouveau sondage a été mis en place sur la page d'accueil du portail, où vous pouvez voter pour un prochain sujet que nous couvrirons dans l'Académie des blindés. Une dernière chose et non des moindres, nous pouvons d'ores et déjà vous annoncer que le prochain cours de l'Académie des blindés traitera des points faibles.

Si vous êtes un néophyte complet du jeu et/ou du système de pelotons, ne manquez pas de jeter un œil aux deux premiers sujets passés en revue : Pelotons : les bases et Jouer en unité. Pour ceux d'entre vous qui ont déjà une certaine expérience du jeu en groupe, nous avons concocté quelques exemples de Configurations de pelotons efficaces : cette partie vous prodiguera des conseils utiles et des tactiques sur certaines manières d'organiser vos unités de combat. Sans plus attendre, commençons et parlons de ce que vous pouvez faire pour créer une unité de combat efficace qui saura écraser ses adversaires sur le champ de bataille !

Pelotons : les bases

Jouer en unité

Configurations de pelotons efficaces : exemples



Pelotons : les bases



Tout joueur ayant combattu en batailles aléatoires dans World of Tanks s'est sûrement rendu compte à quel point elles peuvent être imprévisibles. Certes, vous pouvez prédire jusqu'à un certain point le genre de véhicules que vous ou l'équipe adverse utiliserez pour débarquer sur le champ de bataille, mais vous ne pouvez absolument pas prédire quels joueurs seront vos alliés ou vos ennemis. Cette situation donne aux batailles aléatoires leur caractère... aléatoire justement, comme leur nom l'indique. Cela signifie souvent que les batailles ressemblent à un affrontement de 15 individus contre 15 autres plutôt qu'à une bataille en équipes. Bien sûr, cela ne veut pas dire que les joueurs ne peuvent pas s'organiser entre eux jusqu'à un certain point une fois la bataille démarrée. Mais là encore, il serait naïf d'attendre une coordination parfaite et un jeu collectif élaboré de la part de tankistes qui ont toutes les chances de ne s'être jamais rencontrés auparavant, sans parler d'avoir joué ensemble. C'est là que les pelotons entrent en scène.

En plus d'être un excellent moyen de vous amuser avec vos amis sur le champ de bataille, la création d'un peloton vous offre la possibilité de mettre un peu d'ordre dans le relatif chaos des batailles aléatoires, et d'augmenter fortement vos chances d'influer sur le cours de la bataille au profit de votre équipe. Donc, qu'est-ce qu'un peloton, exactement ? Dans World of Tanks, un peloton est une petite unité de combat qui peut être créée par n'importe quel joueur et qui comporte jusqu'à trois joueurs au total. Le fait de débarquer sur le champ de bataille en peloton vous donne l'avantage de pouvoir déterminer jusqu'à 20 % de l'alignement de véhicules de votre équipe, et plus important encore, vous pouvez vous attendre à ce que vos coéquipiers vous soutiennent et travaillent en coopération avec vous.

Un bon peloton peut fortement influencer une bataille, et dans bien des cas mener l'équipe à la victoire. La clé est de jouer ensemble en tant qu'une seule unité coordonnée.



Jouer en unité




Être membre d'un peloton ne vous aidera pas beaucoup en soi. Si vous voulez que ça marche, il vous faudra suivre quelques règles simples :







Invitez des joueurs que vous connaissez et en qui vous avez confiance.




Même si le fait d'inviter des joueurs au hasard à rejoindre votre unité est un bon moyen de faire de nouvelles connaissances, si vous créez un peloton en ayant la victoire comme but premier, il vaut mieux inviter des joueurs que vous connaissez et à qui vous faites confiance. Un inconnu invité au hasard peut se révéler imprévisible et vous ne pouvez jamais être certain de ce que vous pouvez attendre d'eux en bataille. Par conséquent, les meilleurs candidats pour votre peloton sont vos amis et les joueurs avec qui vous avez déjà combattu et sur qui vous êtes sûr de pouvoir compter.





Masquer
Sélectionnez vos véhicules avec soin
Le choix des véhicules est également crucial, non seulement pour le peloton lui-même mais aussi pour l'équipe qui comportera le peloton. Tout d'abord, vous devez choisir des véhicules que vous savez piloter et aux commandes desquels vous vous sentez à l'aise. Si vous ne connaissez pas le rôle de votre véhicule, vous ne pourrez pas jouer efficacement et vous risquez même de compromettre la tactique que votre peloton a décidé d'adopter. Il est judicieux de commencer par élaborer la stratégie avant de sélectionner les véhicules qui lui correspondront le mieux. Vous trouverez quelques exemples de configurations de véhicules dans le paragraphe dédié ci-dessous.

Masquer
Soyez attentifs au rang de vos véhicules
Au moment de sélectionner les véhicules qui composeront votre peloton, il est absolument essentiel de faire attention à leurs rangs. Le jeu utilisera toujours le véhicule présentant la plus forte valeur de pondération pour composer une équipe. Donc si vous ne montez pas votre unité à l'aide de véhicules ayant des valeurs comparables, vous risquez de rejoindre une bataille en tant que fail platoon (peloton voué à l'échec), c'est-à-dire un peloton comprenant au moins un véhicule dont les paramètres sont inadaptés à ceux des autres participants, le rendant ainsi théoriquement inutile. Gardez à l'esprit que notre communauté de joueurs n'apprécie en général pas du tout les « fail platoons ». En effet, avoir une telle unité dans votre équipe diminue sensiblement les chances de victoire.

Comment éviter de monter un tel peloton ? En termes de pondération de parties, la plupart des véhicules du jeu suivent la règle +/- 2 rangs. Cela signifie qu'ils peuvent se retrouver dans des batailles contre des chars jusqu'à deux rangs au-dessus ou en dessous du leur. Dans cette optique, la solution la plus évidente est de bâtir votre peloton avec des véhicules de même rang. Toutefois, veuillez noter que cette règle ne s'applique pas à la plupart des chars légers de rangs IV et supérieurs (à cause d'une pondération spécifique au repérage). Ainsi, si vous souhaitez avoir un char léger de rang intermédiaire dans votre peloton, assurez-vous que son rang est un cran en-dessous des autres classes de chars que vous avez choisies pour la bataille.

Masquer
Coopérez les uns avec les autres.
Il s'agit peut-être de la règle la plus évidente, mais nous ne pourrons jamais trop insister dessus : si vous lancez l'assaut en peloton, vous vous devez d'agir en tant que tel. Cela veut dire rester groupés, suivre la même tactique et assurer les arrières les uns des autres. Si vous partez chacun dans votre direction lorsque le chronomètre de bataille est lancé, alors vous ne vous différenciez en rien des joueurs assignés à votre équipe de manière aléatoire.

Masquer
Communiquez.


La communication est un aspect crucial des pelotons. Sans elle, vous serez incapables de coordonner vos déplacements ou de vous accorder sur une tactique, et encore moins de demander de l'aide si vous vous retrouvez dans une situation épineuse. Écrire dans le canal de discussion de la bataille peut se révéler compliqué par moments, surtout au cours d'échanges de tirs nourris. C'est pourquoi il est recommandé d'utiliser la communication vocale lorsque vous jouez en peloton : c'est plus rapide, plus intuitif et cela risque moins de vous déconcentrer. Vous pouvez au choix utiliser le communicateur vocal en jeu (doit être activé dans le menu d'options du jeu pour fonctionner) ou opter pour un programme indépendant à votre convenance. Merci de noter cependant que si vous choisissez la seconde option, cela peut affecter les performances du jeu.

Masquer
Concentrez vos tirs.
Le fait de concentrer vos tirs sur un seul ennemi est le moyen le plus efficace de le mettre hors de combat rapidement et de réduire le nombre de canons à disposition de l'équipe adverse ; moins ils en ont, moins ils peuvent vous infliger de dégâts. Afin de coordonner vos tirs de manière efficace, il est judicieux de désigner un seul membre du peloton qui choisira les cibles à abattre en priorité. Le char qu'il indiquera sera celui sur lequel les membres du peloton commenceront à tirer immédiatement. Le marquage de cible peut se faire à l'aide de la commande « appui requis », assignée par défaut à la touche F2.



Masquer




Configurations de pelotons efficaces : exemples



Gardez à l'esprit que les configurations ci-dessous ne sont qu'une infime partie des possibilités disponibles en jeu. De plus, les tactiques proposées pour chacune d'entre elle devront aussi n'être considérées que comme des conseils et des suggestions : expérimentez avec elles et adaptez-les à votre style de jeu et vos besoins individuels.

2-3 chars lourds


La configuration la plus basique, et probablement l'unité la plus facile à jouer : un blindage épais, de gros canons et un énorme nombre de points de dégâts combinés. Elle a tout pour plaire. Faire fonctionner ce type de peloton est relativement facile. Choisissez votre itinéraire favori et suivez-le en utilisant votre blindage et votre puissance de feu pour repousser progressivement la ligne de front vers la base ennemie. La clef est de concentrer vos tirs et de ne pas rester trop longtemps au même endroit : canalisez vos tirs sur le même véhicule ennemi jusqu'à ce qu'il soit détruit et avancez vers l'ennemi suivant. Vous réduirez de cette manière le nombre de canons ennemis très rapidement tout en vous rapprochant subrepticement de la base adverse et mettrez ainsi la pression sur vos adversaires.

L'inconvénient de cette configuration réside dans le fait que vous n'aurez généralement pas la possibilité de changer de flanc ou de retourner à la base pour la défendre : vous serez tout simplement trop lents pour cela. C'est pourquoi il est important de toujours continuer à avancer : si l'autre flanc s'effrite, vous au moins aurez une chance de battre l'ennemi de vitesse pour la capture de la base adverse. De plus, les chars en mouvement sont des cibles plus difficiles pour l'artillerie. C'est un élément particulièrement bon à savoir puisque les chars lourds sont en général leur proie de prédilection.

Masquer
Char lourd + 1-2 chars moyens
Cette configuration est spécialement adaptée pour détruire un seul char puissant et bien blindé (comme le KV-4 ou l'E 100) ou pour tendre une embuscade à un groupe d'ennemis en mouvement. Dans le premier cas, la tâche de votre char lourd consiste à affronter l'ennemi de front et à détourner son attention, tandis que les deux chars moyens l'attaquent par le flanc ou par derrière, là où le blindage est le plus fin. Ainsi, l'ennemi est facilement dépassé grâce aux deux chars qui infligent constamment des dégâts à ses parties les plus vulnérables, vous permettant de rapidement délester l'équipe adverse d'un de ses atouts essentiels. C'est relativement facile, tant qu'il n'y a pas d'autres véhicules ennemis dans les parages pour venir au secours de votre proie.

Dans le deuxième scénario, le char lourd détourne l'attention d'un groupe d'ennemis tandis que les moyens restent cachés au début. Cette tactique est très difficile, en particulier pour le char lourd puisqu'il aura à retenir de multiples ennemis à la fois. Pendant que le groupe ennemi se concentre sur le char lourd, vos chars moyens peuvent se faufiler le long du flanc ou à l'arrière du groupe. Ensuite, exactement comme dans la tactique ci-dessus, il tirent sur les côtés vulnérables et l'arrière des chars impliqués, concentrant leur feu sur le char le plus dangereux ou le plus endommagé en premier. Si vous faites cela correctement, vous sèmerez le chaos dans le groupe ennemi, ils se retourneront, se gêneront les uns les autres et seront déconcentrés, ce qui permettra au char lourd de rejoindre la fête et de commencer à tirer sur leurs points faibles à son tour.

Dans tous les cas, il est crucial de garder un œil sur les alentours pour que vous ne vous retrouviez pas interceptés par d'autres véhicules ennemis en contournant le groupe.

Masquer
3 chars moyens (peloton dit de « la meute de loups »)




Cette configuration requiert un niveau exceptionnel de coordination entre les membres du peloton et des chars moyens rapides. Si toutefois vous parvenez à la mettre en place, vous ferez des ravages sur le champ de bataille. La force de cette configuration réside dans sa mobilité et sa capacité à mener des attaques rapides et inattendues, et ensuite à disparaître avant que l'ennemi ne puisse réagir. La première règle d'une meute de loups consiste à rester en permanence en mouvement : votre mobilité vous permet de rôder librement d'un front à l'autre à la recherche d'une occasion de frapper. Éliminez les chars solitaires comme les loups qui s'attaquent aux proies qui se sont aventurées trop loin du troupeau. Liguez-vous contre l'ennemi en venant de toutes les directions, encerclez-les et pilonnez-les jusqu'à ce qu'il ne reste rien de plus qu'une carcasse en flammes. Une fois votre tâche accomplie, éloignez-vous à la recherche d'une autre cible.

Lorsque vous faites partie d'une meute de loups, vous devez apprendre à discerner les opportunités et à les mettre à profit pour réussir des attaques dévastatrices sur les flancs des ennemis, en vous aventurant au-delà de la ligne de front pour prendre les véhicules ennemis à revers, vous déplaçant à toute vitesse pour éviter les tirs d'artillerie, et bien sûr en expédiant efficacement les opposants isolés. Pour que ça fonctionne, il faut absolument que vous ayez un joueur expérimenté et aguerri comme chef de meute, qui déterminera les itinéraires du peloton et marquera les cibles sur lesquelles vous concentrer. Rappelez-vous, la coordination a une importance toute particulière pour cette configuration, alors vous devez vous assurer que tous les membres du peloton agissent dans un ensemble parfait et obéissent au meneur. Par ailleurs, n'oubliez pas que les chars moyens sont des véhicules de soutien, donc même si vous faites partie d'un peloton, ne tentez pas de mener l'assaut. Laissez vos chars lourds affronter l'ennemi en premier, puis perpétrez vos attaques quand les occasions apparaissent.

Masquer
Char léger (éclaireur) + 1-2 canons automoteurs
Ceci est un peloton très difficile à mettre en place car il dépend majoritairement du talent et de l'habileté du pilote de char léger. Dans ce scénario, le char léger parcourt la carte inlassablement à la recherche de véhicules ennemis et les signale à l'artillerie. Les tirs combinés des deux canons automoteurs qui se concentrent sur le même ennemi peuvent s'avérer un moyen rapide et efficace de neutraliser des membres de l'équipe adverses, ou du moins de les endommager sérieusement. Dans le meilleur des cas, les autres joueurs de votre équipe n'auront qu'à tenir l'ennemi en respect loin des véhicules d'artillerie et à achever les ennemis endommagés.

Comme nous l'avons mentionné, le rôle de l'éclaireur est ici crucial : c'est lui qui devra risquer de subir des dégâts en parcourant le champ de bataille de long en large, puisque si l'artillerie ne peut voir les cibles, elle ne peut les endommager. C'est pourquoi votre éclaireur doit être le membre le plus expérimenté de votre peloton et un pilote de char léger émérite. De plus, il devra être doué pour la survie. Cela implique de bien connaître les cartes et les bons points de vue pour le repérage, ainsi que de savoir exploiter son environnement pour se mettre à couvert. Dans le cas où votre char léger serait détruit, l'artillerie n'aura d'autre choix que de se fier uniquement aux repérages du reste de l'équipe, ce qui peut se révéler être une solution incertaine. Et même ainsi, concentrer les tirs sur un seul ennemi doit être au cœur de votre tactique à moins que la situation du champ de bataille n'exige clairement que l'artillerie couvre deux emplacements à la fois.

Par ailleurs, merci de noter de cette configuration dépend beaucoup de la situation. Nous voulons dire par là qu'elle révèle son vrai potentiel sur les cartes ouvertes, où vos canons automoteurs ont accès à davantage de zones de la carte. Dans les environnements urbains, faire fonctionner cette escouade se révèlera plus complexe.

Masquer
Char léger (éclaireur) + 1-2 chasseurs de chars
Le dernier exemple de cette liste est assez similaire à celui qui incluait des canons automoteurs, mais l'objectif est cette fois non seulement de s'attacher à infliger des dégâts aux chars adverses marqués tout en restant à distance, mais aussi de prendre les véhicules ennemis en embuscade et les attirer dans des pièges. Les chars légers ont la caractéristique d'attirer l'attention des ennemis sur eux où qu'ils aillent, et ce pour deux raisons : déjà parce que permettre à un éclaireur de signaler vos positions à ses alliés risque souvent de compromettre vos stratégie et de voir les principaux de votre équipe détruits ; mais également parce que de nombreux joueurs voient en ces frêles esquifs des cibles faciles dont la destruction leur garantirait des revenus en expérience et en crédits pour la bataille. Par conséquent, les chars légers voient souvent leurs adversaires changer leurs priorités et se lancer à leur poursuite. Et c'est là que les chasseurs de chars entrent en jeu : conduisez les poursuivants sur un terrain dégagé ou quelque part où vos chasseurs de chars ont une vue dégagée, et regardez-les voler en éclats sous les tirs de vos équipiers.

Ces embuscades sont un moyen efficace de réduire le nombre de canons dont disposent vos ennemis, mais elles dépendent grandement de la situation (les joueurs adverses ne mordront pas toujours à l'hameçon) et requièrent d'excellents talents de pilotage de chars légers. Par ailleurs, cela ne devrait pas être votre stratégie principale en entrant en combat, car cela pourrait mener vos chasseurs de chars à rester inactifs trop longtemps au lieu de soutenir votre équipe là où leur aide est la plus nécessaire. Les embuscades ne doivent rester qu'une question d'opportunités. L'objectif premier de ce type de peloton devrait être de signaler les ennemis avec le char léger et de progressivement anéantir leurs véhicules avec les chasseurs de chars.

Masquer


Voici tout ce que nous avions à dire sur ce sujet. Vous devriez désormais être à même de constituer des unités de combat efficaces avec vos amis sans aucun problème et d'harmoniser vos mouvements pour mener des attaques mûrement réfléchies sur les véhicules ennemis. Mettez à profit ces connaissances pour devenir un véritable atout pour votre équipe et dominer le champ de bataille.

N'oubliez pas, la semaine prochaine nous discuterons des points faibles. Par ailleurs, n'ne manquez pas de voter pour le sujet que vous voulez voir abordé par la suite. Les choix cette semaine sont :

Bien débuter la bataille
Attaque et offensive
2 manœuvres : Le positionnement oblique du blindage et le « side-scraping »
C'est tout pour aujourd'hui. Fin du cours !

Le Lancier Belge

Messages : 16
Date d'inscription : 22/10/2015
Age : 48
Localisation : ressaix

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

tactiques en peloton

Message par Le Lancier Belge le Sam 14 Nov - 12:32

pour voir les images pour les exemples aller sur la page web de wot a académie des blindés

Le Lancier Belge

Messages : 16
Date d'inscription : 22/10/2015
Age : 48
Localisation : ressaix

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum